Vous êtes ici : Le dossiers du Mag du Chien > Santé du chien > La gale auriculaire chez le chien : cause, symptômes, traitement et prévention

La gale auriculaire chez le chien : cause, symptômes, traitement et prévention

La gale auriculaire est une inflammation assez courante chez le chien, cela peut être dérangeant, mais en aucun cas dangereux, ni pour vous, ni pour votre compagnon, si elle est traitée à temps. Cela reste cependant un problème à soigner, ce n’est pas quelque chose qui passe tout seul. Même si cela n’est pas dangereux, cela peut être un vrai calvaire à vivre pour le chien concerné.

La gale auriculaire chez le chien : cause, symptômes, traitement et prévention

La gale auriculaire, qu’est ce que c’est ?

La gale auriculaire, appelée également otite auriculaire ou gale d’oreille, est une maladie de peau qui touche particulièrement les jeunes chiens. Elle est causée par une attaque d’acariens. Ceux-ci piquent l’épiderme de l’oreille, ce qui entraîne une inflammation. La peau, en réaction à ces piqûres, sécrète un liquide dont se nourrissent les acariens. Ces derniers peuvent également se nourrir de particules de peau morte et de cérumen.

Ces acariens peuvent attaquer les deux oreilles, ils se cantonnent rarement qu’à une seule. Ils vivent généralement à l’intérieur du conduit auditif, mais une fois qu’ils sont trop nombreux, ils passent par les poils de la tête du chien pour atteindre l’autre oreille, et l’infecter à son tour.

Ces acariens peuvent également se déplacer d’un chien à un autre, il n’est donc pas rare de voir tout un chenil infecté, infection qui, à la base, ne venait que d’un seul chien mais qui n’a pas été diagnostiquée à temps, et l’inflammation n’étant visible qu’à partir de deux ou trois semaines, il est difficile d’anticiper un traitement dès la premières agressions d’acariens. Si votre chien a passé du temps en collectivité avec des congénères, pensez à vérifier ses oreilles tous les jours pendant un mois, histoire d’être sûr.

Enfin, il faut savoir que la gale auriculaire du chien n’est pas contagieuse pour les humains. Vous n’avez donc, en tant que maître, aucun risque de vous faire infecter, il ne s’agit pas d’une zoonose (maladie transmissible de l’animal à l’homme).

Comment repérer la gale auriculaire ? Quels sont les symptômes ?

Nous savons maintenant d’où vient la gale auriculaire. Il s’agit maintenant de savoir comment la repérer, pour pouvoir agir le plus vite possible, et avec un peu de chance, éviter que cela ne se propage trop. L’avantage est que la gale auriculaire a toujours les mêmes symptômes, que nous allons voir ici :

  • une odeur assez forte et très désagréable se dégage des oreilles, cela vient du liquide produit après l’attaque des acariens,
  • un cérumen noir et très abondant couvre l’intérieur de l’oreille,
  • le chien a tendance à se gratter les oreilles très régulièrement, parfois à tel point qu’il se griffe lui même et se fait saigner,
  • le chien secoue la tête très régulièrement, qui peut être un signe de rupture de vaisseaux sanguins. Dans ce cas, il est possible que l’oreille se mette à gonfler.

Si vous avez le moindre doute, la première chose à faire est évidemment de se rendre chez son vétérinaire pour une consultation.

Il faut enfin savoir que si l’infection n’est pas traitée à temps, cela peut atteindre l’oreille interne, et provoquer des troubles sur l’équilibre du chien, qui peut se mettre à tituber.

Le diagnostic vétérinaire

Le vétérinaire va faire un prélèvement de cérumen afin d’identifier l’acarien au microscope. L'espèce d’acarien qui cause généralement la gale auriculaire s'appelle Otodectes cynotis. Mais il est important d’identifier s'il s’agit de cette espèce et pas d’une autre, le traitement peut varier selon les espèces.

Le vétérinaire va également vérifier qu’il n’y a pas de surinfection, le cérumen étant un lieu de vie attrayant pour de nombreux organismes, il peut également y avoir des bactéries ou des levures (champignon unicellulaire).

Le traitement de la gale auriculaire

Le traitement est dans la majorité des cas toujours le même, et heureusement, assez simple à appliquer. On devra utiliser de la crème anti-acariens, prescrite par le vétérinaire, ainsi que du sérum physiologique pour nettoyer le conduit de l’oreille. Voici comment procéder, étape par étape :

  1. placez vous, dans un premier temps, soit dans la salle de bain, soit en extérieur. Le chien étant susceptible de secouer la tête, il peut répandre du produit et du cérumen autour de lui.
  2. maintenez la tête du chien sur le coté, et versez lui le sérum physiologique dans l’oreille.
  3. massez ensuite la base de l’oreille, pour que le produit pénètre bien et que des premiers dépôts de cérumen se détachent des parois de l’oreille.
  4. lâchez ensuite la tête du chien, il secouera naturellement la tête pour expulser le surplus de sérum et les dépôts de cérumen qui se seront détachés.
  5. essuyez l’oreille du chien avec un tissu doux, type mouchoir.
  6. maintenant que l’oreille est nettoyée, massez lui l’intérieur de l’oreille avec la crème anti-acarien. Attention cependant à ne pas aller trop loin avec votre doigt, vous risqueriez de faire mal au chien.
  7. répétez l’opération avec la deuxième oreille.

Il faudra le traiter de cette façon deux à trois fois par jour, selon ce que vous indiquera votre vétérinaire, pendant environ trois semaines.

Comment prévenir la gale auriculaire ?

Il n’y a pas de réelle prévention pour la gale auriculaire, pas de produits préventifs ou autre. Il faut simplement vérifier régulièrement l’état des oreilles du chien, surtout s'il a rencontré des congénères.

Si vous avez deux chiens, et que l’un est infecté et visiblement pas l’autre, mieux vaut traiter les deux. La gale auriculaire étant assez contagieuse entre les chiens, il se peut simplement qu’il n’y ait aucun symptôme visible sur le deuxième chien parce qu’il aurait été infecté plus tardivement. Dans le doute, il vaut mieux traiter les deux.

Vous savez désormais comment identifier et traiter la gale auriculaire. Il s’agit certes d’une maladie pénible, mais traitée à temps il est très facile de s’en débarrasser. En cas d’infection, ne paniquez pas et prenez tout simplement rendez-vous avec votre vétérinaire, qui saura vous donner les bons conseils pour soigner l’infection facilement et rapidement.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : zwCLqu

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

A propos des chiens ...