Vous êtes ici : Le dossiers du Mag du Chien > Santé du chien > La cataracte chez le chien : causes, symptômes et traitement

La cataracte chez le chien : causes, symptômes et traitement

La cataracte correspond à une opacification du cristallin dans l’œil qui peut rendre le chien aveugle. Elle ne concerne pas uniquement les chiens âgés et peut avoir plusieurs causes. Découvrez toutes les particularités de cette maladie.

La cataracte chez le chien : causes, symptômes et traitement

Cataracte du chien : définition

L’œil est composé de plusieurs éléments. On retrouve notamment la rétine qui se trouve au fond de l’œil et qui a pour rôle de capter les images pour les envoyer au cerveau en transitant par le nerf optique. Puis, il est constitué du cristallin doté d’une matrice intérieure et d’une capsule extérieure et qui a pour mission de renvoyer la lumière vers la rétine.

Lorsque la matrice du cristallin subit une dénaturation de ses protéines, une opacification se produit au niveau du cristallin. La rétine ne parvient plus à capter la lumière. Ce phénomène a pour effet de faire baisser la vision de l’animal, jusqu’à le rendre aveugle si rien n’est fait au plus vite. Attention, il existe une différence entre la cataracte et la sclérose du cristallin. Dans le cas de cette seconde pathologie, le cristallin blanchit, mais continue à recevoir les rayons lumineux, ce qui ne cause donc pas de perte de vision.

Les causes de la cataracte

Les causes de la cataracte chez le chien sont de nature diverse. L’âge est l’un des premiers facteurs. À partir de leur huitième année, beaucoup de chiens sont atteints de la cataracte sénile. Il peut également être question de cataracte traumatique. L’animal a subi un choc au niveau de l’œil ce qui finit par entraîner à terme une opacification du cristallin. Une autre cause très courante est le diabète.

Tout comme chez l’être humain, les animaux qui connaissent ce problème de santé finissent par développer des troubles importants de la vue, jusqu’à une cécité totale. En outre, la maladie peut survenir à cause de prise de médicaments ou de produits toxiques. La chlorpromazine par exemple peut provoquer la cécité. Il en est de même pour le naphtalène utilisé dans le traitement contre les mites. Une des dernières causes est l’hérédité. Lorsque la cataracte est d’ordre génétique, un chien peut développer la cataracte dès son plus jeune âge.

Quels sont les principaux symptômes de la cataracte ?

Il existe un certain nombre de signes permettant de reconnaître la cataracte. Le symptôme le plus évident est l’opacification de l’œil. Son intérieur devient clair ou blanc. L’œil peut aussi révéler un reflet bleuté. Et bien évidemment, la perte de vue devra constituer un élément alarmant. Le chien se cogne partout et a des difficultés à se déplacer. Des troubles psychologiques accompagnent la maladie. L’animal commence à avoir peur du bruit et développe de l’agressivité ou des attitudes menaçantes lorsqu’il est surpris par quelque chose.

Comment soigner la cataracte chez le chien ?

La cataracte est une maladie qui ne se guérit pas, mais qui peut par contre se soigner. Deux solutions sont donc adoptées. D’une part, les traitements à base de médicaments qui vont freiner l’opacification. Cette option est à envisager si la maladie n’est pas encore très avancée. Car si les effets sur la vue sont déjà graves, il n’y a pas d’autres choix que de passer par la case "chirurgie". L’opération n’est conseillée que chez les individus les plus jeunes, car un animal âgé risque de ne pas y survivre.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : HFU8Md

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

A propos des chiens ...