Vous êtes ici : Le dossiers du Mag du Chien > Races de chiens > Le Pomsky, petit chien à l'allure d'ours en peluche

Le Pomsky, petit chien à l'allure d'ours en peluche

C’est la star sur le web et des réseaux sociaux, surtout aux États-Unis. Le Pomsky doit son succès à son irrésistible allure d’ours en peluche obtenue d’un croisement improbable entre un Spitz nain et un Husky. Bien qu’il soit particulièrement populaire dans le monde virtuel, dans la réalité, on ne connaît que très peu de choses sur cette race récente.

Pomsky, cette race ne possède pas de standard

Caractéristiques du Pomsky

Il est assez difficile de parler des particularités physiques du Pomsky car cette race ne possède pas de standard. Il n’est pas reconnu par la Société centrale canine ni par la Fédération cynologique internationale et n’est donc pas un chien de race proprement dit. De ce fait, il n’est pas rare de trouver des Pomsky à l’allure très différente d’un individu à un autre. Certains ressemblent plus au Husky, d’autres ont repris les particularités physiques du Spitz nain. Dans tous les cas, le chien possède un corps plutôt équilibré et dense, avec une tête relativement petite, des yeux vairons, foncés ou clairs et des oreilles pointues et bien dressées. À l’inverse de ce que l’on a tendance à croire, le Pomsky n’est pas un chien miniature. Il peut peser jusqu’à 15 kg et avoir une taille de 45 cm.

Le Pomsky, petit chien à l'allure d'ours en peluche

Historique de la race Pomsky

Aux États-Unis, les chiens comme le Pomsky sont baptisés des "designer dog". Il s’agit d’une race née d’un croisement entre deux autres pures races, en l’occurrence ici, le Spitz nain (Loulou de Poméranie) et le Husky. Son apparition date du début des années 2000. Cette race est confidentielle et relativement difficile à trouver même si aux États-Unis et en Angleterre, il existe de plus en plus de clubs officiels. Il est vivement conseillé de ne se tourner que vers des éleveurs ou des structures fiables pour se procurer un Pomsky car à cause de l’absence de standard, des personnes peu scrupuleuses peuvent en proposer à des prix très élevés sans offrir des garanties sur la stabilité, le lignage et la santé.

Conditions de vie nécessaires et comportement du Pomsky

On reconnait au Pomsky un caractère affectueux, intelligent et joueur. Il semblerait qu’il soit aussi dynamique que les deux races dont il est issu, mais comme on ne connaît pas encore très bien ses particularités, il est difficile de déterminer ses besoins en exercices physiques. Comme le Spitz, on raconte que le Pomsky n’est pas très à l’aise avec les enfants. Les bruits et leurs jeux peuvent l’insupporter. Une chose est sûre : une bonne éducation est indispensable dès le plus jeune âge de l’animal afin de pouvoir le cadrer plus facilement. Il ne s’adresse pas aux maîtres qui n’ont aucune expérience dans l’éducation canine.

Alimentation et principaux problèmes de santé du Pomsky

Il n’existe pas assez de données fiables permettant d’évaluer les éventuels soucis de santé du Pomsky. Comme le Spitz, il peut développer des problèmes articulaires. Pour ce qui concerne son alimentation, il est recommandé de lui proposer une quantité et qualité de repas adaptées à son activité physique et son âge. Il est préférable de lui servir une nourriture maison, pauvre en sucre et en gras pour lui assurer une santé de fer.

Prix d’un chien ou d’un chiot de race Pomsky

  • Prix Pomsky mâle : 1 600 €
  • Prix Pomsky femelle : 1 600 €

Crédit photo : Todd Radenbaugh

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : gw2eyN

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

A propos des chiens ...