Vous êtes ici : Le dossiers du Mag du Chien > Conseils d'élevage du chien > Collier ou harnais pour promener son chien en laisse ?

Collier ou harnais pour promener son chien en laisse ?

Dans les lieux publics ainsi qu’en ville, les chiens doivent obligatoirement être tenus en laisse même s’ils ne sont pas catégorisés comme étant dangereux. À l’occasion de ces promenades donc, il convient de s’équiper des bons accessoires. La laisse devra être complétée par un harnais ou un collier. Mais lequel choisir ?

harnais, plus confortable pour le chien

Le collier : pour les chiens dressés à la marche en laisse

Historiquement, le collier constitue l’un des premiers accessoires utilisés pour promener les chiens. Mais les spécialistes ont rapidement compris les limites de cet objet. Le fait est que son port n’est pas anodin pour l’animal. Au cours des balades, lorsque Médor s’excite et commence à tirer énormément sur la laisse, le collier exerce une pression dangereuse sur la gorge. Beaucoup de propriétaires en témoignent d’ailleurs. Lorsque leur chien tire avec force sur leur laisse reliée à un collier, ils toussent énormément et ont des difficultés à respirer. Sur le long terme, l’animal peut développer de nombreuses pathologies : problèmes de déglutition, pression intraoculaire, hyperthyroïdie, risques cervicaux, perte de poils au niveau du cou, douleurs musculaires… Vous l’aurez compris. Le collier est donc à proscrire. Cependant, la donne change si votre chien a déjà appris à marcher en laisse. En effet, comme l’animal est bien dressé et qu’il n’exerce plus de tractions, l’accessoire devient moins dangereux.

Le harnais : plus confortable pour le chien

Quoi qu’il en soit, si vous désirez ne prendre aucun risque et assurer le confort de votre animal de compagnie, préférez le harnais au collier. Cet accessoire très populaire repose sur le thorax et ne comprime pas la trachée. Il est recommandé dans plusieurs situations. Par exemple, lorsque votre chien est victime d’insuffisance cardiaque. On sait maintenant que le collier qui met la pression sur le système respiratoire entraîne une fatigue cardiaque. Le harnais est aussi propice à l’apprentissage de la marche en laisse et reste préconisé dans la pratique de certains sports canins comme le canicross.

Sur le marché, vous rencontrerez un vaste choix de modèle. Le plus répandu est le harnais en T qui offre le maximum de liberté de mouvement à votre animal de compagnie. Sinon, il existe le harnais en H qui est aussi un grand classique, mais qui sera davantage conseillé pour les promenades quotidiennes et pour les chiens qui ne tirent pas trop. Les maîtres qui pratiquent le caniVTT ou le canicross pourront orienter leur choix vers le harnais de traction. L’attache fixée sur le dos a été développée spécialement pour répartir la force sur tout le dos de l’animal et pas seulement ses épaules. Le confort est alors assuré.

Et la laisse ?

Pour compléter votre arsenal, choisissez la bonne laisse. Il ne faut pas que celle-ci soit trop courte, car elle risque d’entraver la liberté de mouvement de l’animal. Une moyenne de 1,2 à 2 mètres est recommandée. Les laisses trop longues ou de type enrouleur sont aussi déconseillées surtout dans les endroits publics. Vous risquez de ne pas maîtriser l’animal. Celles-ci ne s’adressent qu’aux chiens qui ont déjà été dressés à la marche en laisse.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : EaukVV

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

A propos des chiens ...