Vous êtes ici : Le dossiers du Mag du Chien > Conseils d'élevage du chien > Comment apprendre à son chien à marcher en laisse ?

Comment apprendre à son chien à marcher en laisse ?

Si côté chien, il n’y a rien de plus agréable que de se balader avec son maître, côté propriétaire, la virée risque de se transformer en cauchemar si Brutus se montre incapable de marcher en laisse. Pour transformer vos promenades en des moments de détente, voici comment apprendre à votre toutou à marcher en laisse.

apprendre à son chien à marcher en laisse

Débuter au bon moment

Il est très important de débuter l’éducation canine dès son plus jeune âge. Certes, ce travail ne sera pas simple. Le chiot est excité en découvrant un nouvel environnement et a des difficultés à rester concentré au moment des promenades. Il faut dire que l’extérieur est très stimulant pour lui et lui ouvre de nouvelles perspectives de découvertes. Malgré tout, il va être difficile, voire impossible, de l’éduquer quand il sera adulte. Donc, vous devez vous y mettre dès maintenant pour que l’animal comprenne ce que vous attendez de lui. S’il est question d’une grande race, vous devez entamer l’apprentissage avant que le chien n’atteigne les 40 kg.

Un bon équipement

Avant de lancer l’apprentissage, pensez à vous équiper correctement. Évitez les colliers à pointe ou les colliers étrangleurs. Ces matériels archaïques risquent de blesser l’animal lorsqu’ils ne sont pas utilisés à bon escient. Les laisses rétractables ou à enrouleur sont déconseillées également, car la variation de la longueur empêche l’animal d’évoluer correctement au cours de la promenade. Elles sont préconisées uniquement chez les chiens déjà éduqués.

Alors, quelle laisse choisir ? Optez pour les harnais qui ont l’avantage de ne pas compresser le cou de l’animal. Ils ne vous mettront pas en difficulté en cas de traction et n’entraînent aucune blessure. Une longueur de 1,5 mètre à 2 mètres est idéale.

Un environnement adapté

Réduire le stress de l’animal sera le principal objectif au moment d’apprendre la marche en laisse. Pour ce faire, il est très important de débuter dans un environnement calme. Pourquoi pas chez vous ? Demandez à vos enfants de l'entraîner déjà. Une fois qu’il a l’habitude, vous pouvez commencer à vous rendre à l’extérieur. Évitez les rues trop bruyantes avec un passage important de personnes. Baladez-vous de préférence durant les heures creuses. Les stimulations auditives et visuelles risquent de déconcentrer l’animal et rendre difficile l’apprentissage. Sans compter qu’au moment de vos promenades, il y aura toujours des gens qui voudront caresser le toutou, un autre détail qui n’est pas toujours facteur de réussite.

techniques pour promener chien en laisse

Les techniques pour le faire obéir

Apportez plusieurs friandises sur vous. Elles seront une bonne source de motivation. Positionnez ensuite votre chien près de vous. Commencez votre promenade. Lorsqu’il tente de vous dépasser, de s’enrouler autour de vous ou de faire d’autres gestes inadaptés, tirez sur la laisse en lançant en même temps des "non" et des "au pied". Lorsqu’il revient, montrez-lui que c’est le geste que vous attendez de lui en le caressant et en lui donnant une friandise. Ce travail de longue haleine nécessite de la patience, donc, n’abandonnez pas en dépit de la nature un brin cabocharde de votre toutou.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : BE3MQT

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

A propos des chiens ...

  • Comment choisir la laisse de son chien ? Comment choisir la laisse de son chien ? Accessoire indispensable pour promener son chien en toute sécurité, la laisse est aussi obligatoire dans certains endroits publics. Étant donné son rôle crucial, son choix ne doit pas se faire...
  • Comment savoir si votre chien est heureux ? Comment savoir si votre chien est heureux ? Les chiens n’ayant pas des sentiments humains, évoquer leur bonheur ou leur malheur relève de l’anthropomorphisme. Chez la gente canine, on parle plutôt de "bien-être". Afin de s’assurer...