Vous êtes ici : Le dossiers du Mag du Chien > Santé du chien > Comment retirer une tique à son chien en toute sécurité ?

Comment retirer une tique à son chien en toute sécurité ?

Il est nécessaire de vérifier régulièrement si des tiques n’ont pas élu domicile sur le corps, la tête et la queue de son chien car cet acarien peut lui transmettre différentes maladies très graves. Voyons comment retirer une tique en toute sécurité pour protéger la santé de son chien.

Comment retirer une tique à son chien en toute sécurité ?

Tique : les maladies qu’elle peut transmettre au chien

Pour éviter de voir son chien tomber malade à cause d’une tique, il est indispensable de l’inspecter au retour d’une sortie. Cela permet de retirer la tique sans délai car elle peut lui transmettre :

  • La borréliose, équivalent de la maladie de Lyme chez les humains, et qui peut faire d’énormes dégâts sur la santé de l’animal,
  • La babésiose appelée aussi piroplasmose qui peut s’avérer mortelle,
  • Une paralysie transitoire ou paralysie ascendante à tiques, due à une toxine.

Si le chien ingère une tique, il est exposé au risque de souffrir d’une maladie parasitaire appelée l’hépatozoonose canine.

Crochet anti-tique pour retirer une tique à son chien : la meilleure solution

Pas question de faire courir le moindre danger à son chien. Il faut donc ôter la totalité de la tique. Cela consiste à vérifier que son organe buccal n’est pas resté accroché à la peau du chien. Idéalement, on utilise un petit accessoire bien pratique et qui ne coûte qu’une dizaine d’euros : le crochet anti-tique. Le mode d’emploi est le suivant :

  • Commencer par installer son chien au calme,
  • Bien écarter les poils du chien afin de dégager la tique,
  • Insérer le crochet entre la peau du chien et l’acarien,
  • Effectuer plusieurs tours de crochet comme si l’on vissait sans tirer sur la tique, celle-ci devant se décrocher seule après quelques tours,
  • Vérifier que la totalité de l’acarien a disparu,
  • Enfermer la tique dans un morceau de scotch afin qu’elle soit totalement emprisonnée et jeter l’ensemble dans la poubelle,
  • Uniquement après avoir retiré la tique, aseptiser la zone cutanée concernée exclusivement avec une lotion désinfectante pour chien,
  • Se désinfecter les mains à l’aide d’un gel hydroalcoolique hypoallergénique par exemple.

Recommencer l’opération en procédant de la même façon jusqu’à l’élimination complète de toutes les tiques.

Certaines personnes préfèrent confier cette tâche à un pharmacien ou à un vétérinaire. Pourquoi pas ? Le principal est d’agir vite et bien pour que la tique soit retirée en toute sécurité et que la santé du chien soit sauve.

Il existe des produits commercialisés en pharmacie et adaptés aux canidés sous la forme de lotions anti-tiques. Ils s’appliquent directement sur l’acarien qui n’y résiste pas puisqu’il meurt en quelques heures seulement.

Pour limiter les risques de retrouver des tiques chez son chien, il est possible d’agir à titre préventif. Il suffit de demander à son vétérinaire une prescription spécifique afin de disposer du produit le mieux adapté à son chien. Ce traitement préventif doit être renouvelé régulièrement afin de rester actif. Cela ne dispense pas de vérifier son animal à chaque retour de balade. Mais en aucun cas on ne doit administrer au chat de la maison un produit anti-tiques prescrit pour le chien car il peut s’avérer mortel pour le petit félin.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : kd8tX3

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

A propos des chiens ...