Vous êtes ici : Le dossiers du Mag du Chien > Races de chiens > Le Shiba Inu, rusé comme un renard a qui il ressemble

Le Shiba Inu, rusé comme un renard a qui il ressemble

Rusé comme un renard, cette expression qualifie très bien le Shiba Inu. Car en plus d’être dotée d’une intelligence particulière et d’être très futée, cette race fait penser à un vrai renard domestique avec notamment son sublime pelage roux. Comme il est attachant et très fidèle, ce chien est parfait pour les familles.

Le Shiba Inu, rusé comme un renard a qui il ressemble

Caractéristiques du Shiba Inu

De petite taille, le Shiba possède un corps bien proportionné. Les femelles mesurent entre 35 et 38 cm tandis que les mâles font entre 38 et 41 cm. Il possède une musculature bien dessinée et une ossature fine. Sa tête ronde est constituée d’un front large et d’un museau épais qui s’affine à l’avant. Le Shiba a des petites oreilles triangulaires qui sont bien dressées et qui rappellent celles du renard. Les yeux quant à eux sont petits et noirs.

Cette race arbore un pelage moyennement long avec des poils dressés. Le sésame, le sésame rouge, le sésame noir, le noir et feu et le rouge sont principalement les couleurs de robes admises. La fourrure doit présenter l’urajiro, des poils blanchâtres visibles sur plusieurs parties du corps de l’animal.

Le Shiba provient des régions montagneuses du Japon

Historique de la race Shiba Inu

Le Shiba provient des régions montagneuses du Japon. Cette race, dite primitive, n’a pas connu que des jours heureux. Au cours de la révolution industrielle japonaise, beaucoup de chiens européens ont été importés dans le pays et ont été croisés avec le Shiba. Comme cette race a été délaissée au profit de ces races importées, notamment dans les activités de chasse, elle a failli s’éteindre entre 1912 et 1926. Pour la préserver, un club a été fondé par des passionnés et des chasseurs en 1928. Quelques années après, le Shiba a pu enfin bénéficier de son propre standard. Aujourd’hui, il est désormais considéré comme un trésor national au Japon.

Le Shiba, un chien joueur

Conditions de vie nécessaires et comportement du Shiba Inu

Très éveillé, attentif et fidèle, le Shiba est aussi réputé pour son caractère bien trempé et son tempérament indépendant. On dit qu’il n’est pas très affectueux. Mais en fin de compte, tout dépend de son éducation. D’ailleurs, c’est l’un des aspects les plus importants à considérer au moment d’adopter cet animal. Dès son plus jeune âge, il doit être éduqué avec des récompenses et des jeux, car il peut développer des problèmes de sociabilité plus tard envers les étrangers ou les autres animaux.

Afin d’assurer son bien-être, une vie dans une maison avec jardin est fortement conseillée. Si ce n’est pas possible et que vous habitez en appartement, prévoyez de nombreuses sorties à fréquence très régulière pour lui permettre de se dégourdir les pattes. Avec cet animal, vous n’aurez pas de problème auprès du voisinage car il n’aboie quasiment jamais.

Chiot Shiba Inu

Alimentation et principaux problèmes de santé du Shiba Inu

Cette race rustique n’est sujette à aucune maladie génétique particulière. S’il bénéficie d’un bon suivi chez le vétérinaire ainsi que de soins adéquats, il peut vivre très vieux.

Par contre, il faudra prévoir une bonne alimentation à base surtout de viandes et de sous-produits animaux très allégés en matière grasse si possible. Le tout sera à compléter avec des légumes et du riz.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : Lm9Svk

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers