Vous êtes ici : Le dossiers du Mag du Chien > Santé du chien > Mon chien tremble : pourquoi ?

Mon chien tremble : pourquoi ?

Voir son chien trembler peut inquiéter le maître de l’animal lorsqu’il n’en connaît pas la raison. Parfois normal, parfois signe d’une maladie sous-jacente, le tremblement chez le chien est dû à des causes très diverses. Pour adopter la bonne attitude permettant de soulager un chien qui tremble, il est nécessaire de pouvoir en identifier la cause car elle peut, dans certains cas, être très grave. Il est donc primordial de rechercher tout symptôme annexe.

Mon chien tremble : pourquoi ?

Tremblement du chien : les causes physiologiques

Certaines races canines, notamment celles à poil court, sont particulièrement sensibles au froid. Mais tout chien, même s’il est doté d’un poil épais et long peut souffrir de températures extrêmement basses. Dans tous les cas, l’animal se met à trembler de façon plus ou moins importante sans que cela ne justifie une quelconque inquiétude chez le maître. Il suffit simplement de réchauffer le chien pour qu’il cesse de trembler.

Autre cause non inquiétante du tremblement chez un chien est la peur. Celle-ci peut par exemple faire suite à la vue d’un animal inhabituel pour le chien ou d’un bruit intense. L’explosion de pétards et le passage d’un avion supersonique sont souvent des facteurs qui déclenchent un tremblement suite à un sentiment de peur. Cette manifestation est sans gravité, car très vite l’animal se calme, d’autant plus si son maître prend soin de le rassurer par la parole et en le caressant.

Il existe d’autres causes physiologiques au tremblement comme :

  • La joie : un chien tremble sur ses pattes lorsqu’il voit revenir son maître chaque soir,
  • Le stress : un chien peut trembler lorsqu’il vit une situation angoissante comme le fait de se retrouver dans la salle d’attente du vétérinaire, dans une cage ou lors d’un voyage en avion.

Le tremblement dû au stress est fréquent chez les chiens de petite taille ou chez les chiots quelle que soit leur race. On parle alors du syndrome du chien trembleur pour lequel le vétérinaire peut prescrire un traitement médicamenteux.

Différentes émotions sont fréquemment à l’origine de tremblements, et c’est également une manifestation que l’on constate chez les vieux chiens tout simplement parce qu’avec l’âge leurs muscles perdent leur tonicité.

A l’exception du syndrome du chien trembleur, on considère qu’une cause physiologique est somme toute normale, et donc sans aucune gravité. D’ailleurs, il suffit de détourner l’attention du chien par un jeu pour que les tremblements cessent.

Tremblement chez le chien : une maladie en cause

Parfois, le tremblement chez le chien est dû à une pathologie sérieuse qu’il est indispensable de diagnostiquer au plus vite.

Un traitement est absolument nécessaire, voire une hospitalisation en urgence selon les cas. Ces causes pathologiques entraînent d’autres symptômes que les tremblements comme par exemple :

  • Une perte de l’acuité visuelle,
  • Une incontinence urinaire,
  • Un manque d’appétit,
  • Un amaigrissement,
  • Une grande fatigue générale.
  • Une souffrance perceptible,
  • Des tremblements,
  • Une salivation excessive,
  • Des gémissements,
  • Des vomissements et autres troubles digestifs.

En ce qui concerne les pathologies canines à l’origine de tremblements, on trouve par exemple :

  • La leucodystrophie globoïde cellulaire plus communément appelée maladie de Krabbe qui affecte le système nerveux périphérique et le système nerveux central,
  • La maladie de Carré contre laquelle il n’existe aucun traitement,
  • L’épilepsie dont les crises sont très reconnaissables,
  • La parvovirose ou gastro-entérite hémorragique, une maladie virale mortelle,
  • Le typhus canin, une maladie mortelle dans un tiers des cas.

Toutes ces maladies sont graves. Lorsqu’un chien tremble sans raison apparente (peur, froid, stress, joie), il est vivement recommandé de le confier à un service vétérinaire.

Tremblements chez le chien : intoxication ou empoisonnement en cause

On ne se méfie pas toujours, mais certains aliments destinés à l’homme et que nous partageons volontiers (à tort) avec nos animaux de compagnie peuvent s’avérer très dangereux pour leur santé. Le chien par exemple ne devrait pas manger de raisin sec ni de chocolat car ils présentent pour l’animal un certain degré de toxicité.

Plus graves encore les produits phytosanitaires que l’on utilise dans le jardin ou avec lesquels on traite parfois les plantes d’intérieur sont très toxiques pour le chien.

On atteint le summum avec les rodenticides appelés aussi raticides. En cas d’ingestion, le chien s’empoisonne. Les suites sont catastrophiques car en l’absence de soins urgents, la mort est inévitable.

Suite à l’ingestion d’un aliment inadapté ou dans les heures qui suivent son empoisonnement, le chien présente des symptômes assez révélateurs, tels que :

Un tremblement chez le chien peut être la réaction à un médicament. Mieux vaut consulter le vétérinaire dans les meilleurs délais afin qu’il modifie la posologie du traitement ou qu’il prescrive une autre molécule que l’animal supportera peut-être mieux.

Au moindre doute, le maître dont le chien tremble et paraît subitement assez malade ne doit pas hésiter à se rendre chez le vétérinaire avec son petit compagnon. Il est possible que le spécialiste prescrive des examens complémentaires comme un bilan sanguin, une analyse d’urine, une échographie par exemple. En cas d’intoxication ou d’empoisonnement, il faut agir de toute urgence.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : nvtzw4

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

A propos des chiens ...