Vous êtes ici : Le dossiers du Mag du Chien > Santé du chien > Frais vétérinaire : quel budget annuel pour son chien ?

Frais vétérinaire : quel budget annuel pour son chien ?

Frais vétérinaire : quel budget annuel pour son chien ?

Prendre soin de la santé de son chien représente chaque année un budget conséquent qu’il ne faut pas négliger. Le montant peut atteindre des sommets en cas d’accident ou de maladie, à tel point que certains maîtres ne peuvent même plus y faire face. Résultat : leur chien ne bénéficie pas du traitement ou de l’intervention chirurgicale qui pourrait pourtant le sauver. Pour alléger le budget annuel destiné aux frais vétérinaires, il existe pourtant une solution : l’assurance Santé pour le chien.

Tarifs vétérinaires toujours plus chers

En France, les vétérinaires appliquent librement leurs tarifs. Ceux-ci peuvent donc varier du simple au double, d’un professionnel à l’autre, qu’il exerce en cabinet ou en clinique. Au fil du temps, ces tarifs sont de plus en plus élevés, les professionnels de la santé animale étant de mieux en mieux équipés. Il est en tout cas important pour le propriétaire d’un chien de se faire une petite idée du budget annuel à consacrer à la santé de son animal.

La maladie représente près des deux tiers des dépenses vétérinaires. Certaines races de chien sont plus exposées à des pathologies lourdes qui nécessitent une prise en charge importante comme les bilans sanguins, les analyses d’urines, les examens d’imagerie, les opérations chirurgicales et les suites telles que la rééducation par exemple.

Lorsqu’une famille décide d’acheter ou d’adopter un chien, le facteur financier doit être considéré avec sérieux. Le maître du chien a l’obligation de veiller sur son compagnon tout au long de sa vie et donc, d’assumer les dépenses de santé qui en découlent même si elles sont très élevées. A ce budget s’ajoute bien évidemment celui destiné à la nourriture de l’animal. Elle doit être de bonne qualité, et adaptée à son âge ou encore à son mode de vie car la bonne santé du chien en dépend.

Prix de la consultation chez un vétérinaire

Une consultation chez un vétérinaire coûte au minimum 30 €. Mais il suffit que l’on conduise son chien chez un vétérinaire comportementaliste pour débourser au moins 90 €.

Fourchettes de tarifs des soins vétérinaires courants

Ces actes sont par exemple :

  • La stérilisation :
    • castration : de 100 à 150 €
    • ovariectomie : entre 200 et 250 €
    • ovario-hysterectomie : 350 €
  • La vaccination : à partir de 50 € pour une vaccination de base, 80 € pour certains vaccins. Sachant que durant sa première année de vie, le chiot doit subir deux injections, le coût de la vaccination peut atteindre 120 €.
  • L’identification, une obligation légale : elle peut être pratiquée sur un chien dès l’âge de 4 mois (transpondeur) ou de 6 mois (tatouage). Le tarif de l’identification du chien s’entend hors anesthésie :
    • par tatouage : de 50 € à 60 €
    • par transpondeur, c’est-à-dire par puce électronique : à partir de 60 €
  • Le détartrage : de 120 à 170 €

Tarifs de soins vétérinaires plus lourds

La prise en charge de certaines maladies peut coûter plusieurs centaines d’euros car elle inclut consultations, examens complémentaires tels qu’analyses en laboratoire et imagerie (radio, scanner), ainsi que l’opération chirurgicale. Par exemple, pour une dysplasie du coude ou de la hanche, le maître du chien malade doit débourser au minimum 250 à 800 € si l’intervention chirurgicale s’impos. C’est sans compter le coût des traitements médicamenteux et de la rééducation chez un kinésithérapeute pour animaux.La surveillance du chien en phase de guérison peut impliquer une échographie, facturée entre 35 et 70 € ou bien encore un bilan sanguin au prix de 30 ou 40 €.

Si l’on prend l’exemple de la prise en charge d’un cancer chez le chien, le maître peut dépenser en moyenne :

  • Analyse d’urines : 25 €
  • Bilan sanguin : 80 €
  • Coproculture : 70 €
  • Echographie : 75 €
  • Hospitalisation : 50 €
  • Intervention chirurgicale pour l’ablation de la tumeur maligne : 700 €
  • Radiothérapie : 1 500 €

A ces 2 500 €, il convient d’ajouter le coût des différentes consultations chez le vétérinaire ainsi que le prix des médicaments et autres soins indispensables.

Comment économiser sur les frais vétérinaires ?

Un Français peut facilement dépenser chaque année 400 € pour des actes vétérinaires courants. Si son chien est gravement malade, la facture peut atteindre 1 800 € et même les dépasser allègrement. Pas question de passer outre. On peut en revanche économiser sur les frais vétérinaires en souscrivant un contrat auprès d’une mutuelle Santé pour animaux de compagnie.

Beaucoup de propriétaires de chien l’ignorent encore : ils peuvent être remboursés des dépenses engagées pour les actes de prévention, les consultations, les examens courants, la prise en charge d’une maladie ou bien encore si leur chien doit être soigné suite à un accident. Au cours de sa vie, l’animal n’est pas à l’abri d’un aléa et parfois sa prise en charge en urgence s’impose.

Une assurance pour chien rembourse aussi les frais liés à la fin de vie comme l’euthanasie, l’inhumation et même l’autopsie.

Quelle mutuelle choisir pour son chien ?

Les assurances Santé pour le chien proposent différentes solutions permettant au maître de l’animal d’économiser sur les actes vétérinaires tout en veillant à ce que son petit compagnon soit parfaitement soigné en cas de maladie ou d’accident. Assurer son chien, même s’il n’est jamais malade, est tout aussi important puisque l’assurance rembourse les dépenses liées à la vaccination, à la stérilisation ou encore à l’identification.

Il est possible de choisir une couverture santé parfaitement adaptée à son animal en fonction des risques auxquels il est plus spécifiquement exposé. Le maître peut par exemple opter pour une assurance chien âgé, ou une couverture santé pour chien de chasse. Le propriétaire d’un chien dangereux ayant pour obligation de faire stériliser son animal – conformément à l’Art. L211-15 du Code Rural -, a tout intérêt lui aussi à opter pour une mutuelle animalière.

Quelques clics suffisent pour comparer les formules d’assurances chien, après avoir complété un formulaire. Il ne reste plus ensuite qu’à choisir celle qui convient le mieux aux besoins de l’animal et au budget de son propriétaire. Grâce au comparateur d’assurances pour animaux de compagnie, il ne faut que quelques minutes pour assurer son chien. Cela vaut vraiment la peine d’effectuer cette démarche d’une grande simplicité, et sans aucun engagement.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : gHu8bD

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

A propos des chiens ...