Vous êtes ici : Le dossiers du Mag du Chien > Santé du chien > Le stress chez le chien : comment détecter le stress et agir ?

Le stress chez le chien : comment détecter le stress et agir ?

Le stress a des répercussions sur le comportement du chien et sur sa santé. Il est très important de savoir ce qui peut le générer, mais aussi de détecter les symptômes liés au stress ou à l’anxiété afin d’agir au plus vite. Dans tous les cas, une consultation chez le vétérinaire ou chez un vétérinaire comportementaliste s’impose pour que le chien stressé retrouve toute la quiétude dont il a besoin pour vivre heureux et en bonne santé.

Le stress chez le chien : comment le détecter et agir ?

Chien stressé : les signes qui doivent alerter

Lorsque le chien est confronté à une situation stressante, son organisme déclenche un état d’alerte tout à fait normal. Là où la situation devient inquiétante, c’est lorsque le stress est récurrent car l’animal est en alerte constante. Il en résulte des répercussions à la fois psychologiques et physiologiques que ses maîtres ne tardent pas à constater. Il peut s’agir :

  • De la perte du contrôle sphinctérien : alors qu’il était propre, le chien recommence à faire ses besoins à l’intérieur de l’habitation,
  • D’une hyperactivité,
  • D’épisodes d’agressivité,
  • D’une respiration haletante,
  • De problèmes digestifs,
  • D’un refus de s’alimenter,
  • D’un manque d’attention,
  • De fugues à répétition,
  • De hurlements et/ou aboiements sans raison apparente, à longueur de temps.

Parfois, le chien stressé tourne comme un lion en cage, se met à trembler ou semble chercher à s’automutiler en se mordant les pattes ou la queue par exemple. Il peut aussi paraître apeuré. Dans ce cas, il sursaute à tout type de stimulation sonore ou lorsque la personne qui se trouve à proximité fait le moindre mouvement même si c’est pour le caresser ou lui donner à manger.

Si le chien présente l’un ou plusieurs de ces signes d’alerte, c’est qu’il est sans doute en situation de stress. Son mal-être est palpable et d’intensité bien supérieure à celle d’un mal-être généré par une simple inquiétude.

Chien stressé : comment réagir ?

Lorsque le maître constate une modification du comportement chez son chien ou bien si son petit compagnon semble malade, il doit :

  • Rechercher les causes du stress afin d’y remédier,
  • Prendre le temps de rassurer son chien.

Tout l’entourage de l’animal a une carte à jouer pour que le chien aille mieux.

Identifier la cause du stress chez le chien

Il existe de nombreuses causes à l’origine du stress chez le chien. Certaines d’entre elles peuvent nous paraître sans importance, mais elles s’avèrent parfois dévastatrices chez un chien hypersensible. Le stress peut être dû à :

  • Un excès d’autorité (voire à la brutalité) de la part du maître de l’animal ou d’un membre de la famille,
  • La promiscuité avec d’autres animaux (quelle que soit l’espèce : chat, chien, cheval, furet…),
  • Un nouvel environnement,
  • Un rythme de vie inadapté : par exemple, pour un chien sportif la sédentarité et l’ennui peuvent se révéler anxiogènes,
  • Un traumatisme,
  • L’arrivée d’un bébé au sein du foyer,
  • La séparation (il se retrouve seul lorsque son maître travaille par exemple).

Il faut aussi noter que certaines races de chien sont plus prédisposées au stress que d’autres.

Rassurer son chien

C’est tout à fait possible et cela peut être suffisant si le stress du chien est dû à un changement de lieu de vie. Ce peut être le cas pendant une longue période de vacances par exemple ou bien suite à un déménagement.

La technique consiste à accompagner son chien en promenade dite de reconnaissance afin de lui faire découvrir son nouvel environnement, tout d’abord immédiat puis que l’on étend au fil des jours. Tout au long de ces promenades de découverte, il ne faut pas hésiter à parler à son chien, à jouer avec lui, à emporter en balade son jouet préféré. Il est aussi important de le caresser dès qu’il semble apeuré ou inquiet, et de lui laisser le temps de flairer chaque recoin et de marquer son territoire.

Dans tous les cas, le chien stressé doit être entouré de beaucoup d’affection et son maître (tout comme l’ensemble de la famille) doit faire preuve d’une grande patience. L’angoisse, la peur, le stress sont des perturbateurs qui ne disparaissent pas en un jour. Mieux vaut se faire aider si l’on ne parvient pas à apaiser son chien.

Eviter les situations anxiogènes

Si l’on pense avoir identifié l’origine du stress chez son chien, on peut essayer pendant quelques jours de ne plus le confronter à cette situation anxiogène. Très vite, le maître remarquera une amélioration de son comportement car cette méthode simple peut suffire pour que le chien retrouve une certaine quiétude et soit plus équilibré.

Si le mal est plus profond - ce qui est fréquent lorsque le chien subit un stress depuis très longtemps -, il peut être nécessaire de lui apporter une aide médicale afin qu’il retrouve un certain équilibre tant sur le plan physique que psychologique.

Stress chez le chien : il faut consulter un vétérinaire

Le chien doit consulter un vétérinaire, voire un spécialiste du comportement animal afin qu’un protocole de soins (voire un suivi psychologique) puisse être mis en place. Réagir permet d’une part de soigner l’animal mais aussi de protéger son entourage, car un chien jusqu’alors doux comme un agneau peut subitement se mettre à mordre à cause du stress.

Présenter son chien stressé à un vétérinaire est absolument fondamental pour que l’animal bénéficie d’une prise en charge efficace car il peut être très compliqué de guérir un chien du stress si l’on ne possède pas une formation spécifique. Cela permet également d’écarter toute présomption de pathologie sous-jacente car certaines maladies présentent des symptômes similaires à ceux générés par le stress.

Assurer son chien stressé auprès d’une mutuelle pour animaux

Certes, la consultation ainsi que les soins vétérinaires coûtent cher, mais lorsque l’on aime son chien, on se doit de lui porter assistance lorsqu’il ne va pas bien.

Pour soigner son chien sans dépenser une fortune, la meilleure solution est d’opter pour une assurance animaux de compagnie. Plusieurs formules sont proposées afin que le propriétaire du chien puisse choisir la couverture la plus adaptée à son compagnon à quatre pattes. Il est même possible d’opter pour une assurance chien personnalisée.

Selon la formule choisie, le maître du chien peut être remboursé, partiellement ou totalement, des frais engagés. Pour trouver l’assurance chien idéale, le mieux est de recourir à un comparateur de mutuelles pour chien.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : p8BYXC

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

A propos des chiens ...