Vous êtes ici : Le dossiers du Mag du Chien > Santé du chien > Mon chiot ou mon chien a la diarrhée, comment réagir ?

Mon chiot ou mon chien a la diarrhée, comment réagir ?

La diarrhée est un problème intestinal très fréquent chez le chien. En effet, tout propriétaire de chien s’est retrouvé au moins une fois dans la situation désagréable de devoir gérer les selles liquides de son compagnon à quatre pattes. Si cet incident peut faire rire ou dégoûter, il convient de le prendre au sérieux et de vérifier l’état de santé du chien qui en est la victime, car la diarrhée peut être plus problématique qu’elle n’y paraît.

Mon chiot ou mon chien a la diarrhée, comment réagir ?

Les symptômes de la diarrhée chez le chien ou le chiot

La diarrhée est un trouble intestinal qui, sous sa forme la plus commune, transforme les selles de l’animal, qui devraient êtres dures et moulées, en un amas liquide, voir pâteux. De plus, la victime de la diarrhée aura des envies beaucoup plus fréquentes que d’habitude de déféquer.

Il existe cependant d’autres symptômes, qui peuvent annoncer, s'ils sont présents, des complications plus graves qu’une simple perturbation digestive. Ainsi, la diarrhée peut être accompagnée des symptômes suivants :

  • douleurs lors de la défécation,
  • gargouillis venant de l’estomac,
  • flatulences fréquentes et très malodorantes,
  • fièvre,
  • présence de sang, de mucus ou encore d’aliments non digérés dans les selles,
  • douleurs au niveau de l’anus, poussant le chien à s’accroupir comme s'il avait besoin de déféquer alors qu’il n’a rien à évacuer.

Que le chien présente des symptômes supplémentaires ou non, la diarrhée le déshydratera fortement. Il faudra veiller à ce qu’il ait de l’eau fraîche et à volonté pour que sa santé ne se détériore pas d’avantage.

Les causes de la diarrhée chez le chien ou le chiot

En réalité, il existe deux types de diarrhées que l’on différencie selon la durée du trouble digestif. Ainsi, on parlera de diarrhée aiguë lorsqu’elle est présente chez l’animal depuis moins de deux semaines. Elle pourra être provoquée par :

  • une obstruction de l’anus, causée par une tumeur intestinale ou encore un kyste,
  • un problème de santé comme une insuffisance rénale ou encore une maladie d’Addison,
  • une infection virale comme la parvovirose,
  • une gastro-entérite hémorragique,
  • une infection parasitaire comme des vers,
  • la consommation d’un aliment périmé,
  • une allergie ou une intolérance alimentaire,
  • une trop grande quantité de nourriture ingurgitée,
  • un changement brusque d’alimentation, sans passer par une transition alimentaire.

Lorsque la diarrhée dure depuis trois semaines ou plus, on parlera alors d’une diarrhée chronique, provoquée par :

  • une infection bactérienne ou fongique,
  • une maladie inflammatoire de l’intestin,
  • une insuffisance pancréatique,
  • une infection par des parasites intestinaux,
  • une distension anormale des vaisseaux de la paroi intestinale,
  • un cancer,
  • une occlusion du tube digestif,
  • une intolérance ou une allergie alimentaire.

Comment traiter la diarrhée de son chien ou son chiot ?

Si le chien est âgé de moins de six mois ou si au contraire, il a atteint un âge avancé, si la maladie dure trop longtemps ou si le chien présente des douleurs trop importantes, il faudra impérativement consulter un vétérinaire qui prescrira un traitement médicamenteux ou une opération dans les cas les plus graves.

Pour les chiens les moins atteints, une simple diète allant de 12 à 24 heures suffira pour réguler la digestion. Nourrissez ensuite le chien avec des aliments très digestes. Le mieux restera de lui faire une ration alimentaire à base de courgettes et de riz cuits longtemps, accompagnés de poulet cuit (en mettant plus de viande que du reste, le chien reste un animal principalement carnivore.) Au bout de quelques jours de ce régime, le système digestif de votre compagnon à quatre pattes devrait de nouveau fonctionner correctement.

Si nous avons vu dans cet article que de nombreuses maladies graves peuvent provoquer des diarrhées, qu’elles soient aiguës ou chroniques, ne vous affolez pas à la moindre selle molle pour autant. Dans la grande majorité des cas, il ne s’agit que d’un simple trouble digestif d’origine alimentaire ou parasitaire, qui se soigne très facilement.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : PWGv8X

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

A propos des chiens ...