Vous êtes ici : Le dossiers du Mag du Chien > Races de chiens > Le Mâtin de Naples ou Mâtin napolitain, chien aux faux-airs d'ours en peluche

Le Mâtin de Naples ou Mâtin napolitain, chien aux faux-airs d'ours en peluche

Sous ses faux-airs d’ours en peluche géant, le Mâtin de Naples est un modèle de force, de puissance et d’intelligence. Malgré son tempérament bien trempé, ce chien se montre affectueux et doux envers son maître.

Le Mâtin de Naples ou Mâtin napolitain, chien aux faux-airs d'ours en peluche

Caractéristiques du Mâtin de Naples

Le Mâtin de Naples attire l’attention par son physique massif et sa puissance. Il développe un corps lourd et trapu pouvant mesurer jusqu’à 73cm au garrot pour un poids de 70kg en moyenne chez les mâles. Le chien se démarque d’emblée par sa tête massive et large. À ce niveau et sur la partie du cou, il a la peau très plissée et tombante formant un double fanon sur le bord inférieur. Cette peau ridée est également épaisse et c’est tout ce qui fait la caractéristique de cette race. Les yeux sont enfoncés, écartés et révèlent une couleur foncée. Par rapport au corps et la tête, les oreilles sont plus petites. Elles prennent une forme triangulaire et tombent à côté des joues. Le poil est court, rude et dur au toucher. La robe arbore, elle, différentes couleurs : grise plombée, grise, brune, noire ou encore fauve. Une robe bringuée est tolérée. Des taches blanches sur le bout des pattes et le poitrail peuvent également être présentes.

Le Mâtin de Naples attire l’attention par son physique massif et sa puissance

Historique de la race Mâtin de Naples

Issu du sud de la péninsule italienne, le Mâtin de Naples descend des gros molosses utilisés à l’époque par la légion romaine comme chiens de combat et de garde. Les conquêtes de l’Empire romain ont contribué à la diffusion de la race partout sur le vieux continent. Plus tard, il sera utilisé comme chien de troupeaux. À partir du 19ème siècle, la race a failli disparaître avant de renaître de ses cendres après la Seconde Guerre mondiale. Dans les années 30 notamment, l'écrivain cynophile Piero Scanziani a commencé des programmes d’élevage. Il faudra attendre 1956 avant que la race soit reconnue par la FCI.

Conditions de vie nécessaires et comportement du Mâtin de Naples

Parfait pour assurer le rôle de chien de garde grâce à sa corpulence, le Mâtin de Naples n’est pas agressif même s’il a tendance à ne pas faire confiance aux étrangers. Ce chien très fiable est également vigilant et loyal. Il se caractérise par sa personnalité affirmée. Il a tendance à vouloir dominer, c’est pourquoi il a besoin d’une éducation bien ferme. Par sa taille, il ne sera pas à son aise à vivre dans un petit appartement. Il préfèrera une maison dotée d’un grand jardin. Il a juste besoin de sorties quotidiennes pour rester en forme et non pas d’exercices physiques intenses.

Alimentation et principaux problèmes de santé du Mâtin de Naples

Le Mâtin de Naples étant de grande taille, il n’échappe pas à la maladie type chez ce genre de chien : la dysplasie de la hanche. Il est également conseillé de surveiller régulièrement ses yeux, car les plis et rides de sa tête sont à l’origine d’infections oculaires. Côté alimentation, il faut qu’elle soit riche en calcium, minéraux et phosphore en phase de croissance afin de renforcer les os. Puis, une nourriture de qualité suffira quand il sera devenu adulte.

Prix d’un chien ou d’un chiot de race Mâtin de Naples

  • Prix Mâtin de Naples mâle : 2 000 €
  • Prix Mâtin de Naples femelle : 2 000 €

Crédits photos : Ewa Ziemska n°1 - Kenjonbro n°2

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : DFYcKa

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

A propos des chiens ...