Vous êtes ici : Le dossiers du Mag du Chien > Santé du chien > La rage chez le chien : symptômes, causes, traitements et prévention

La rage chez le chien : symptômes, causes, traitements et prévention

La rage est sans aucun doute la maladie la plus redoutée par les propriétaires de chiens. En effet, il s’agit d’une maladie très grave qui cause des troubles à la fois très dangereux et très douloureux pour le chien, en plus de le rendre contagieux envers son entourage, que ce soit ses congénères, d’autres animaux, et même les hommes, puisqu’il s’agit d’une zoonose, c’est à dire une maladie qui peut se transmettre de l’animal à l’homme. En outre, la rage est mortelle, il est donc très important de s’informer sur ce virus, pour savoir reconnaître rapidement les symptômes et agir sans délai.

La rage chez le chien : symptômes, causes, traitements et prévention

Les causes de la rage : qu’est-ce que c’est, comment se transmet-elle ?

La rage est une maladie causée par un virus qui, une fois transmis, va migrer jusqu’au cerveau, affectant très gravement le système nerveux et les neurones. Bien que cette maladie soit quasiment éradiquée en France, il n’existe aucun risque zéro, surtout lorsqu’on voyage à l’étranger.

Cette maladie est extrêmement contagieuse. En effet, le virus se transmet via la salive. La moindre morsure ou griffure d’un animal porteur, même si il n’a pas encore déclaré les premiers symptômes, peut suffire à contaminer la victime, et ainsi faire des ravages.

La première chose à faire en cas de morsure ou de griffure d’un animal potentiellement porteur (il peut s’agir d’un autre chien, comme d’un rongeur, ou de tout autre animal sauvage carnivore), est d’agir au plus vite, en lavant la plaie avec de l’eau savonneuse durant cinq à dix bonnes minutes.

Les symptômes de la rage : une terrible maladie

Avant d’atteindre le cerveau, le virus migrera lentement de la zone d’infection (de la plaie dans la majorité des cas) au cerveau. Cette période, appelée période d’incubation, prend en moyenne entre 15 et 60 jours chez le chien, provoquant des symptômes de plus en plus graves au fur et à mesure que le virus progresse. Dans certains cas cependant, le virus ne provoque aucun symptôme durant cette période, mais l’animal est tout de même infecté, et peut donc transmettre le virus. Après la morsure d’un rongeur sauvage ou d’une chauve-souris, il faudra donc rester extrêmement vigilant. Il existe deux formes de rage :

La rage paralytique

La rage paralytique touche les animaux herbivores, et provoque une paralysie de l’animal, tout d’abord des muscles puis, au fur et à mesure que le virus migre vers le cerveau, de son système respiratoire. L’animal aura donc de plus en plus de mal à respirer, jusqu’à ce qu’il succombe malheureusement d’asphyxie.

La rage furieuse

La rage furieuse touche les animaux carnivores, et donc les chiens. Cette forme de rage est beaucoup plus dangereuse que la première, puisque c’est ainsi que le virus se transmet, à cause des nombreux symptômes qu’il procure à sa victime :

  • l’humeur du chien change. Il peut passer d’un moment paisible à dormir, à une hyperactivité soudaine, le poussant à être très actif et excité, voire même à sursauter sans aucune raison.
  • le chien se met à "régresser" en termes d’intelligence, le rendant par exemple incapable de comprendre des ordres qu’il comprenait parfaitement bien avant.
  • en plus de son humeur changeante, le chien se met à développer une paranoïa aiguë, le poussant à se cacher et s’isoler constamment.
  • la voix du chien se modifie, devenant de plus en plus rauque.
  • la maladie peut provoquer dans certains cas des hallucinations, pouvant faire pousser des hurlements au chien.
  • la salive deviendra extrêmement abondante et mousseuse, et sera accompagnée d’une déglutition difficile.
  • une soif extrême poussera le chien à boire abondamment, parfois jusqu’à l’étouffement.
  • une agressivité accrue envers n’importe qui, même ses maîtres ou d’autres animaux sera constatée. Le moindre contact physique peut pousser le chien à être agressif et donc à mordre ou griffer. C’est comme cela que le virus se transmet, il faudra donc être extrêmement vigilant.
  • en phase terminale, tout comme pour les herbivores, une paralysie débute, d'abord par l’arrière train pour finir par le système respiratoire, provoquant l’asphyxie, et la mort.

Malheureusement, après l’apparition des premiers symptômes, la mort de l’animal survient quatre à cinq jours plus tard.

Le traitement contre la rage : peut-on soigner cette maladie ?

Malheureusement, il n’existe à ce jour aucun traitement curatif contre la rage. Si toutefois vous avez le moindre doute sur une potentielle morsure d’un animal pouvant transmettre le virus à votre chien, contactez au plus vite votre vétérinaire pour qu’il puisse lui nettoyer la plaie le plus efficacement possible et lui faire un vaccin contre la rage d’urgence (également appelé vaccin antirabique).

Dans le cas où une visite chez un vétérinaire n'est pas envisageable, comme dit plus haut, nettoyez la plaie le plus rapidement possible à l’eau savonneuse pendant cinq à dix minutes.

Si le chien montre déjà les premiers symptômes de la rage, le vétérinaire sera malheureusement contraint de l’euthanasier, pour éviter toute souffrance inutile au chien qui ne pourra pas s’en sortir, mais également pour protéger son entourage et éviter une contamination.

Enfin si c’est un humain qui est concerné par une morsure pouvant transmettre la rage, il faudra qu’il se rende d’urgence à l’hôpital. N’oublions pas que cette maladie peut se transmettre à l’homme.

La prévention contre la rage : le meilleur remède

Bien qu’il n’existe pas de traitement curatif contre la rage, il existe heureusement un vaccin. Même si celui-ci n’est obligatoire que pour les chiens de catégorie 1 et 2 en France, il est quand même fortement recommandé de le faire, et ce quelque soit le chien, pour éviter tout risque de contamination.

De plus, ce vaccin sera obligatoire pour faire voyager un chien, que ce soit dans l’Union Européenne ou dans le monde.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : wrc82J

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

A propos des chiens ...

  • Mon chien tremble : pourquoi ? Mon chien tremble : pourquoi ? Voir son chien trembler peut inquiéter le maître de l’animal lorsqu’il n’en connaît pas la raison. Parfois normal, parfois signe d’une maladie sous-jacente, le tremblement chez le chien...
  • Comment nettoyer les oreilles de son chien ? Comment nettoyer les oreilles de son chien ? Tout comme les humains, les oreilles des chiens ont besoin d’être nettoyées régulièrement. De plus c’est un soin que nos amis à quatre pattes n’auront pas le réflexe de faire eux-mêmes....