Vous êtes ici : Le dossiers du Mag du Chien > Santé du chien > L’eczéma chez le chien : symptômes, diagnostic, traitement et prévention

L’eczéma chez le chien : symptômes, diagnostic, traitement et prévention

L’eczéma est un problème de peau qui peut rendre la vie de votre chien très désagréable. En effet, passer son temps à ressentir des démangeaisons n’est pas quelque chose que l’on peut qualifier de plaisant.

Il faut d'abord comprendre que l’eczéma n’est pas une maladie de peau en elle même, mais la conséquence de divers problèmes dont votre chien peut être atteint. Il sera donc important dans un premier temps de savoir d’où vient l’eczéma de votre chien pour le traiter efficacement.

L’eczéma chez le chien : symptômes, diagnostic, traitement et prévention

Qu’est ce qui peut déclencher l’eczéma chez le chien ?

L’eczéma est la conséquence d’un problème déjà existant chez le chien. Pour déterminer le traitement, il faudra donc commencer par identifier la cause.

Une attaque de parasites

Une des principales causes de l’eczéma est une attaque de parasites. En effet, une attaque de puces par exemple peut provoquer une forte réaction cutanée, car même si la piqûre d’une puce n’est pas très dérangeante pour un chien, sa salive, elle, l’est beaucoup plus, puisqu’elle est très fortement allergène. Ainsi, beaucoup de chiens lors d’une attaque de puces ne sont pas démangés à cause des piqûres, mais bien parce qu’ils sont allergiques à la salive de puce.

Ces dernières ne sont cependant pas les seuls parasites pouvant provoquer de l’eczéma chez le chien. Les piqûres de tique ou la gale sarcoptique provoquée par des piqûres d’acariens, peuvent également être la cause de l’eczéma.

Une malnutrition ou une allergie alimentaire

C’est bien connu, l’alimentation et la peau sont étroitement liés. Ainsi, un chien recevant une alimentation de mauvaise qualité durant une trop longue période peut développer une dermite (une infection de la peau), à cause de la "mauvaise qualité" de peau qu'entraine son alimentation (peau trop sèche, ou au contraire trop grasse par exemple).

Une allergie alimentaire peut également causer de l’eczéma. Si malgré la bonne qualité de l’alimentation de votre chien, il développe de l’eczéma sans raisons apparentes, pensez à lui faire faire un contrôle allergique chez votre vétérinaire pour savoir quels aliments éviter, et ainsi empêcher que l’eczéma apparaisse.

L’eczéma atopique

Dans le cas d'eczéma atopique du chien, malheureusement pour lui, l’origine génétique de la maladie empêchera d'y remédier correctement. Certaines races développent plus facilement que d’autres des infections de la peau, ce qui peut provoquer de l’eczéma. C’est notamment le cas des sharpeis, des bouledogs ou encore des boxers. Heureusement, il existe aujourd’hui des croquettes spécifiques pour ces races à la peau sensible.

L’eczéma chronique

Chez certains chiens, une grosse crise d’eczéma qui se déclenche un jour ne pourra jamais vraiment être soignée. L’eczéma restera en "stase", et pourra se déclencher de nouveau dans certaines situations durant lesquelles le chien restera vulnérable, comme dans un moment de stress ou lors d’un âge avancé.

Les symptômes de l’eczéma

Les symptômes de l’eczéma sont heureusement facilement visibles, quelle qu'en soit la cause :

  • le chien se gratte, se lèche et/ou se mordille très fortement et régulièrement sur les zones irritées,
  • on remarque de nombreuses pellicules sur sa peau et ses poils, mais également sur son tapis ou son panier,
  • il se peut que l’eczéma provoque une perte de poils sur certaines zones,
  • si le chien se gratte trop, des plaies suintantes finiront par apparaître à la surface de la peau,
  • la peau devient sèche et plus épaisse du fait des démangeaisons, et des rougeurs apparaissent,
  • dans des cas avancés, le chien peut même se mettre à couiner car les zones irritées deviennent très douloureuses, et des pustules peuvent même apparaître.

Le diagnostic de l’eczéma

Pour réaliser diagnostiquer de l'eczéma, il faudra bien évidemment emmener votre chien chez votre vétérinaire. Dans un premier temps, le vétérinaire essaiera de déceler la cause de l’eczéma, en examinant votre chien mais également en vous posant des questions. Il faudra donc être particulièrement attentif au comportement de votre chien quelques jours avant la consultation, car même une information qui peut vous sembler anodine peut aider le vétérinaire à trouver la cause de cet eczéma.

Parfois, le vétérinaire peut être amené à faire ce qu’on appelle un grattage. Il prélèvera tout simplement quelques échantillons de peau sur votre chien à l’aide d’une lame de bistouri. Cela peut paraître impressionnant mais rassurez vous, cette opération n’est en rien douloureuse pour l’animal, puisque le vétérinaire se contentera de gratter la peau, d’où le nom de ce procédé.

Le traitement de l’eczéma

Le traitement que le chien recevra pour soigner son eczéma dépendra principalement de ce qui l’a provoqué.

Ainsi, le traitement sera antiparasitaire si l’origine vient d’une attaque de parasites, ou il consistera à changer d’alimentation si cela vient d’une malnutrition ou d’une allergie alimentaire.

Des shampooings spécifiques peuvent également être prescrits pour soulager la peau de votre chien.

Enfin, il se peut que l’usage d’une collerette soit conseillé pour éviter que votre chien ne se gratte jusqu’au sang, et dans les cas les plus extrêmes, le vétérinaire peut prescrire des comprimés à base de cortisone pour atténuer les démangeaisons.

Prévenir l’eczéma

Encore une fois, prévenir efficacement l’eczéma de votre chien dépendra de la cause. De manière générale, il faudra régulièrement contrôler l’état de la peau de votre chien pour vérifier qu'il ne soit pas attaqué par des parasites.

Lui donner une alimentation équilibrée, de bonne qualité, et lui faire faire assez jeune une analyse de sang ayant pour but de tester ses allergies pour pouvoir lui donner une alimentation adaptée vous permettront de prévenir un eczéma d’origine alimentaire.

Veiller à ce qu’il ait une bonne hygiène en le lavant régulièrement, mais pas trop souvent non plus, au risque d’assécher sa peau, permettra de limiter les risques d'irritation. Un shampooing tous les deux mois est une bonne moyenne, ou lorsque c’est vraiment nécessaire.

Vous l’aurez compris, le plus important pour traiter l’eczéma est de savoir analyser la cause, et d’agir rapidement pour que cela ne devienne pas trop douloureux pour votre chien. N’hésitez pas à consulter votre vétérinaire dès les premiers symptômes, pour éviter un eczéma chronique.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : ygGayQ

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

A propos des chiens ...