Vous êtes ici : Le dossiers du Mag du Chien > Conseils d'élevage du chien > Muselière pour chien : quand l’utiliser et comment la choisir ?

Muselière pour chien : quand l’utiliser et comment la choisir ?

La muselière est un accessoire parfois utile, et même parfois indispensable et obligatoire. Malheureusement, l’image que renverra votre chien en portant cet accessoire sera souvent négative, puisque la muselière est souvent associée à l’idée d’un chien méchant, bien que ce ne soit absolument pas toujours le cas. Elle n’est parfois que pénalement obligatoire dans certaines situations et pour certains types de chiens, alors que le chien concerné peut très bien être le plus gentil du monde.

D’un point de vue pratique et de confort pour votre compagnon à quatre pattes, il faudra également choisir la bonne muselière adaptée à votre chien, car en effet, tous les types de muselières ne sont pas adaptés à tous les chiens, ni même à toutes les situations.

Muselière pour chien : quand l’utiliser et comment la choisir ?

Quand faire porter une muselière à son chien ?

La muselière ne doit pas être un accessoire que le chien porte toute la journée. N’oublions pas que cela obstrue une partie très importante de son corps, et que comme cela le serait pour un humain, cela finira forcément par fortement gêner votre chien.

Il faudra donc faire porter sa muselière à votre fidèle compagnon uniquement lorsque c’est nécessaire :

  • les chiens de première et deuxième catégorie : depuis la loi du 6 janvier 1999, relative aux animaux dits "dangereux", les chiens listés dans ces catégories ont l’obligation de porter une muselière lorsqu’ils sortent dans des lieux publics. Ces catégories comprennent entre autres les pitbull, les american staffordshire, les mastifs.
  • dans les transports en commun, les chiens de plus de 6kg ont pour obligation de porter une muselière, par mesure de sécurité.
  • durant une visite vétérinaire délicate durant laquelle votre chien est susceptible d’avoir mal, ou même si vous savez que votre chien est d’un naturel nerveux et/ou peureux, et qu’il peut être amené à mordre, mieux vaut lui faire porter une muselière. Même le chien le plus gentil du monde peut être amené à mordre par réflexe à cause d’une forte douleur.
  • apporter plus de sécurité lors d’une rencontre entre chiens : si vous vous rendez sur un lieu où il y aura d’autres chiens, et que le vôtre peut avoir tendance à être agressif, alors mieux vaut lui faire porter une muselière. D’une part, cela rassurera les maîtres des autres chiens, en plus d’apporter plus de sécurité lors de la rencontre.

Habituer son chien à la muselière

Dans la plupart des cas, les chiens ne sont pas réceptifs à la muselière dès le premier essai, bien au contraire. Il faudra donc suivre une méthode en plusieurs étapes pour leur apprendre à supporter cet accessoire si gênant pour eux :

  1. la présentation : avant toute chose, il faudra présenter l’accessoire au chien, et lui faire associer la muselière à quelque chose de positif, pour qu’il l’accepte plus facilement. La première étape consiste donc à lui faire renifler la muselière, tout en lui donnant quelques friandises.
  2. l’habitude : la plupart des muselières peuvent être tout simplement attachées autour du cou du chien, sans pour autant qu’elles soient mises sur le museau. Pendant les balades, faites lui donc prendre l’habitude de marcher avec la muselière autour du cou. Il associera donc la muselière à quelque chose qu’il apprécie : se promener.
  3. les premiers essais : maintenant que votre chien est habitué à l’objet, il faudra commencer à l’habituer à lui faire porter autour de son museau. Ici aussi, la friandise jouera un grand rôle. Présentez lui la muselière face à son museau d’une main, en lui présentant une friandise de l’autre main, placée de l’autre côté de la muselière. Votre chien devrait s’avancer et placer son museau dans la muselière pour aller chercher la friandise. Répétez l’action de nombreuses fois durant plusieurs jours.
  4. l’attache : vous avez finalement atteint la dernière étape, durant laquelle il faudra habituer votre chien à porter entièrement la muselière, attachée. Pour cela, procédez comme durant l’étape 3, mais cette fois attachez la muselière lorsqu’il va chercher la friandise. Laissez lui environ une minute, puis retirez lui. Il faudra répéter l’opération chaque jour, en augmentant la durée durant laquelle vous laisserez la muselière attachée, jusqu’à réussir à faire toute une balade durant laquelle votre chien gardera la muselière. Une fois ceci fait, vous aurez finalement réussi à habituer votre chien au port de la muselière.

Enfin, sachez que plus vous habituerez votre chien tôt à la muselière, plus l’apprentissage sera simple et rapide.

Comment choisir une muselière pour son chien ?

Il existe différents modèles de muselière, qui devra être choisie intelligemment, puisque tous les modèles ne s’adaptent pas à la morphologie de la mâchoire d’un chien, ni même à toutes les situations.

Les différents modèles de muselières

La muselière en nylon

Bien que ces muselières soient celles qui font le moins paraître votre chien comme étant dangereux, en plus d’être les moins chères (une dizaine d’euros environ dans les magasins spécialisés), ces muselières sont les plus fragiles, tout en étant les moins confortables pour votre chien. En effet, ces muselières ont la particularité d’être une simple bande en nylon avec laquelle on viendra entourer le museau du chien et que l’on fermera par une bande adhésive.

Le museau du chien sera donc entièrement compressé par la bande, et il ne pourra ni haleter, ni manger, ni boire en lui tenant, en plus, très chaud. Cette muselière ne peut donc être portée durant une longue période par votre compagnon.

De plus, la matière de ces muselières, le nylon, est un matériau très fragile, qui peut très facilement se faire déchiqueter par votre chien si l’envie lui prend.

Cependant, la muselière en nylon n’est pas totalement inutile. Elle peut tout à fait servir de muselière d’appoint, à ranger par exemple dans votre boite à gants de voiture lors d’un déplacement avec votre chien, et être utilisée en cas d’imprévu. C’est également un bon moyen d’apprendre à votre compagnon à quatre pattes à supporter une muselière.

La muselière en cuir ajouré

La muselière en cuir ajouré est un bon moyen d’allier confort et sécurité pour votre fidèle compagnon. En effet, ce type de muselière permet à votre chien d’avoir la gueule toujours aérée, ce qui empêchera l’hyperthermie et permettra de lui faire porter cette muselière toute l’année, tout en lui permettant d’haleter, de manger et de boire sans pour autant lui permettre d’ouvrir suffisamment la gueule pour pouvoir mordre. Ces muselières ne coûtent pas très cher (entre 10 et 30 euros en moyenne dans les magasins spécialisés).

Ce type de muselière comporte cependant un petit inconvénient : elles ne sont pas très solides. Un chien qui a tendance à être nerveux pourra donc très facilement la détériorer.

En résumé, la muselière en cuir sera parfaite pour les chiens qui ne sont pas spécialement dangereux, mais qui se trouvent dans l’obligation d’en porter une.

La muselière en panier ou en filet

Également appelée muselière en cage ou en grillage, ce type de muselière est certainement l'une des plus efficaces, tout en restant confortables, pour les chiens qui ont tendance à être agressifs.

Même si physiquement, ces muselières peuvent donner un petit côté "Hannibal Lecter" à votre chien et ainsi lui donner l’aspect d’un chien très méchant, son côté grillagé permettra à la fois une bonne aération, ce qui préviendra d’une éventuelle hyperthermie, en plus de lui permettre d’haleter, de boire et de manger à sa guise. Ces muselières confortables sont, en plus, extrêmement solides. En effet, il existe des modèles en plastique renforcé, et des modèles en métal. Il existe même aujourd’hui des modèles de couleur vive, comme jaune, vert ou rose, ce qui atténuera l'impression de "chien méchant".

Les muselières pour museaux courts

Pour les chiens ayant le museau court, le port des muselières précédemment citées ne sera bien évidemment pas possible, car elles ne sont pas adaptées à la morphologie de leur visage. Bien que la plupart de ces chiens n’ont pas besoin de porter de muselière car très peu se montrent agressifs, il existe quelques exceptions. Des muselières flexibles, avec une sorte de filet qui entoure la gueule, et un petit trou sur le devant permettant de boire, manger, et bien sûr de respirer correctement, sont spécialement faites pour ces chiens à museau court.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

1 commentaire

Écrit par Clémence le 27/12/2018 à 15h15

J’ai un Boxer majestueux qui montre une certaine agressivité quand je le balade en laisse dans les rues. J’ai alors dû lui mettre une muselière pendant ses balades pour éviter les problèmes. J’ai notamment opté pour une muselière en cuir ajouré.

J’ai engagé un maître-chien pour la socialisation de mon animal de compagnie. Je pense qu’à terme, mon chien Boxer n’aura plus besoin de muselière pour ses balades et sorties.

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : WrYRWZ

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

A propos des chiens ...