Vous êtes ici : Le dossiers du Mag du Chien > Conseils d'élevage du chien > Toilettage du chien : comment toiletter son chien ?

Toilettage du chien : comment toiletter son chien ?

Le toilettage des chiens peut être fait par un professionnel, qui aura reçu une formation pour s’occuper des chiens, les laver, les tondre, leur faire une coupe ou simplement leur couper les griffes.

Emmener votre chien chez un professionnel représente malgré tout un coût, et il se peut que vous n’ayez pas les moyens, ou même que vous désiriez tout simplement le faire vous même, mais il ne faudra cependant pas procéder n’importe comment, vous pourriez blesser votre chien, le laver de la mauvaise manière, ou même le tondre n’importe comment. Pas de panique, vous retrouverez dans cet article tous les conseils pour bichonner votre chien de la bonne manière.

Toilettage du chien : comment toiletter son chien ?

Habituer votre chien au toilettage

La plupart des chiens n’apprécient pas d’être toilettés. L’eau ou le bruit de la tondeuse peuvent leur faire peur et il pourrait se débattre ainsi que se faire mal ,voir même risquer que vous ne le blessiez involontairement avec votre tondeuse.

Si votre chien est encore jeune, c’est le meilleur moment pour commencer à lui faire découvrir tout ce processus. Pour commencer, habituez le à l’eau. Mettez le dans votre baignoire ou dans votre bac de douche, et faites couler un fin filet d’eau tiède, sur ses pattes. Ainsi, il s’habituera petit à petit à l’eau. Une fois l’exercice fini, n’oubliez pas de lui donner une petite friandise pour le récompenser.

Même exercice pour la tondeuse, faites lui entendre régulièrement le bruit avant de passer au vrai toilettage, cela lui permettra d’être moins paniqué à la vue et surtout au bruit de la machine, et ainsi de rester calme.

La fréquence de toilettage

Un chien ne doit pas être toiletté, ni même lavé trop souvent. En effet, cela aurait de nombreux effets néfastes pour ses poils et sa peau. Dans un premier temps, il faut savoir que les poils d’un chien contiennent naturellement des vitamines, que le chien absorbe lorsqu’il fait sa toilette, le laver trop souvent retirerait donc les vitamines présentes dessus, et votre chien risquerait d’être carencé.

De plus, tout comme chez les humains, se laver assèche la peau. Laver trop souvent son chien peut provoquer un développement de pellicules, voire même d’eczéma, une maladie de peau très dérangeante qui peut causer de fortes démangeaisons pouvant aller jusqu’au sang, formant alors des croûtes.

L’idéal est de ne laver son chien qu’une fois tous les deux à trois mois, si cela est nécessaire. Ne lavez pas votre chien pour rien, attendez qu’il soit sale ou bien qu’il sente mauvais, pour qu’il puisse garder une peau en bonne santé.

Les produits et les accessoires nécessaires pour le toilettage

Pour toiletter correctement votre chien, des produits d’hygiène classiques pour les humains ne serviront pas.

Pour le shampooing tout d’abord, il faudra vous procurer un shampooing spécial pour chien (ceux pour humains ont tendance à être trop acides pour la peau de nos fidèles toutous) et si besoin, avec les spécificités adaptées aux besoins de votre compagnon à quatre pattes, comme spécial poils longs, pour peau sensible, etc.

Pour le matériel, une tondeuse pour humain ne pourra pas convenir non plus. En effet, si votre chien a des poils trop longs et / ou trop épais ou denses, une tondeuse pour humain risque de coincer ou bien de se "faire étouffer" par la trop grande quantité de poils sans parvenir à couper quoi que ce soit. Des tondeuses spéciales pour chiens existent, il faudra donc vous en procurer une, de préférence adaptée aux poils de votre chien.

Enfin, pour vous occuper des griffes de votre chien, évitez un simple ciseau ou encore moins un coupe ongle, avec lesquels vous risqueriez de blesser votre chien. Procurez vous un coupe griffe dans un magasin spécialisé, adapté aux griffes courbées des chiens. La coupe des griffes d’un chien est plus complexe et plus risquée qu’il n’y paraît, nous y reviendrons plus loin.

Comment toiletter son chien ?

Pour commencer, disposez tous les produits et accessoires dont vous aurez besoin à proximité. Installez sur une table une serviette sur laquelle vous mettrez votre chien une fois la douche terminée.

Voici venu le moment fatidique. Emmenez votre chien dans votre baignoire ou votre bac de douche, et faites couler de l’eau tiède. Si vous l’avez habitué à l’eau par le passé, il devrait, même si il n’est pas très à l’aise, au moins ne pas paniquer. Si c’est le cas, préférez appeler quelqu’un qui puisse le tenir.

Commencez par lui mouiller les pattes, puis progressivement mouiller tout le corps, en évitant la tête, et plus particulièrement les yeux et les oreilles, que l’on nettoiera autrement, avec des produits spécifiques. Une fois tout le corps mouillé, coupez l'eau et faites le shampooing. Laissez le produit reposer entre 2 et 3 minutes, puis rincez abondamment. Une fois rincé, enveloppez votre chien d’une serviette et prenez le temps de bien le sécher. Vous pouvez également utiliser un sèche cheveux, mais tenez le loin de votre chien pour ne pas le brûler, la peau de votre chien sera assez sensible après la douche.

Une fois sec, posez votre chien sur la table, et prenez votre tondeuse. Adaptez le sabot à la longueur que vous souhaitez, puis il s’agira de tondre les poils de votre chien comme si vous tondiez des cheveux ou une barbe, mais soyez cependant très précautionneux, car c’est durant cette phase que votre chien risque le plus de prendre peur et de sursauter. Si vous sentez votre chien très mal à l’aise, demandez à quelqu’un de le tenir, et procédez très délicatement pour éviter toute blessure.

Évitez de tondre les poils de la tête car vous pourriez lui faire mal, ainsi que ceux du ventre où sont situés les mamelons, que vous pourriez blesser par accident. Mieux vaut confier ces zones à des professionnels.

Les griffes, plus compliqué que cela en a l’air

Contrairement aux humains, la limite de la coupe ne se situe pas là où commence le doigt, mais sur la griffe elle même. Si vous faites attention, vous pourrez remarquer une zone rougeâtre à la base de la griffe, il s’agit d’un nerf. Il faudra faire très attention à ne pas le couper, car vous feriez très mal à votre chien, et de plus beaucoup de sang sortirait de l’incision. Il existe des poudres qui permettent de stopper l’hémorragie qui fonctionnent très bien dans ce genre de cas, n’hésitez pas à vous en procurer au préalable.

Pour bien procéder, essayez de couper environ deux ou trois millimètres après ce nerf, en tenant fermement la patte du chien, et en fermant le coupe griffe d’un coup sec pour sectionner la griffe du premier coup.

Attention : Si les griffes de votre chien sont noires, vous ne pourrez pas repérer le nerfs. Dans ce cas, faites plutôt couper les griffes de votre compagnon par un professionnel.

Si vous vous sentez à l’aise avec le toilettage et que votre chien n’est pas trop paniqué par la douche et le bruit de la tondeuse, il est vrai que toiletter son chien soi même peut être un moment de complicité moins stressant pour votre chien, en plus d’économiser le prix d’un toiletteur. Cependant, si votre chien se montre trop difficile ou que vous craignez de mal faire les choses, mieux vaut aller voir un toiletteur, qui saura s’occuper correctement de votre chien, en le rassurant tout en le rendant tout beau et tout propre.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : m7acVB

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

A propos des chiens ...