Vous êtes ici : Le dossiers du Mag du Chien > Conseils d'élevage du chien > Comment savoir si ma chienne est en chaleur ?

Comment savoir si ma chienne est en chaleur ?

Si votre animal de compagnie est une chienne, il faut être préparé à devoir gérer certains moments où elle manifestera le besoin de se reproduire. Il est donc important de savoir reconnaître ces périodes et quand elles se déclencheront, pouvoir gérer certains changements de comportements pour ne pas se faire surprendre par une grossesse que vous n’attendiez pas.

Comment savoir si ma chienne est en chaleur ?

Que sont les chaleurs de la chienne ?

Les chaleurs sont des moments qui surviennent à partir de la maturité de la chienne à raison généralement de deux fois par an : à chaque fois, durant environ trois semaines, votre chienne ressentira des besoins d’accouplement, et donc de reproduction.

Enfin, il est important de savoir que la ménopause n’existe pas chez les chiens, votre chienne sera donc apte à se reproduire de sa maturité à son décès ; même une chienne très âgée peut encore donner la vie.

Quand débutent les premières chaleurs de la chienne ?

L’âge auquel surviennent les premières chaleurs dépendent de la race, ou surtout du poids de votre animal. Ainsi, les chiennes de petite taille (type Jack Russel, Yorkshire,etc.) sont celles chez qui les chaleurs surviennent le plus tôt, à savoir entre cinq et huit mois.

Chez les chiennes de taille moyenne (type berger australien, beagle, etc.), les premières chaleurs peuvent commencer au cours d'une large période allant des huit mois aux 18 mois de l'animal.

Les chiennes de grande taille quand à elles (type Tervuren, Dog de Bordeaux, etc.) ont des premières chaleurs tardives, qui peuvent survenir entre 10 et 18 mois.

Enfin, sachez qu’il vaut mieux attendre les deux ans et demi voire trois ans pour laisser sa chienne se reproduire. Plus jeune, même si elles en ressentent le besoin, leur utérus n’est pas toujours prêt à accueillir une portée de chiots, et la chienne peut en subir des conséquences par la suite.

Comment repérer les chaleurs ?

Le premier signe physique que l’on peut remarquer lorsqu’une chienne est dans une période de chaleur, est que sa vulve est gonflée. On pourra également remarquer parfois des écoulements qui sortent de cette dernière, parfois avec un petit peu de sang (pas de raison de paniquer pour le sang, c’est tout à fait normal).

Au niveau du comportement, la chienne sera très "fainéante", elle passera le plus clair de son temps à dormir, et n’aura plus aucune ou très peu envie de jouer, même si elle est d’un naturel actif et joueur.

Pour être vraiment sûr que votre chienne a ses chaleurs, la meilleure option est de lui faire rencontrer un mâle. Elle se montrera alors très intéressée par lui et voudra lui renifler l’anus ainsi que le sexe, avec la queue en l’air.

Si elle accepte de se laisser féconder, elle baissera l’avant de son corps, queue en l’air et croupe tendue. Dans le cas contraire, elle repoussera violemment le mâle en aboyant, grognant, et se battant s'il le faut.

À vous de la laisser se reproduire ou non avec le mâle. Si vous comptiez la faire garder par quelqu’un ou même la laisser en pension pendant des vacances durant une période de chaleur, il est très important que vous préveniez la ou les personnes concernées pour qu’elles puissent agir en conséquence.

Comment se comporter en tant que maître durant les périodes de chaleur ?

À la maison, pas besoin de changer de comportement envers votre chienne. C’est durant les balades qu’il vous faudra être attentif, car le comportement de votre chienne envers les mâles changera. Comme dit plus haut, elle se montrera intéressée et n’écoutera pas toujours vos ordres lorsque vous lui en donnerez un. Ne vous énervez pas plus que nécessaire contre elle pour autant, il s’agit d’une période naturelle pour elle.

Quand à la rencontre avec les mâles, tout dépend de votre choix. Soit vous désirez lui faire faire une portée (pour rappel, mieux vaut attendre ses 2 ans et demi ou trois ans pour son bien), et dans ce cas, vous laisserez tout simplement faire la nature lorsqu’elle rencontrera un mâle qui la satisfait, soit au contraire vous ne souhaitez pas la faire se reproduire et dans ce cas il sera peut être nécessaire de l’attacher lorsque vous croiserez des chiens, ou au moins faire très attention et être prêt à les séparer si elle décide de lui tendre sa croupe.

Vous savez désormais comment repérer les chaleurs de votre chienne, à partir de quand elles peuvent survenir, et surtout comment agir en conséquence. Soyez patient avec elle durant ces périodes. Il est normal que son comportement puisse être difficile durant les chaleurs. Et si vous n’arrivez pas à gérer ces périodes, n’oubliez pas que la stérilisation est une possibilité.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Site Internet

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 4PnqGS

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

A propos des chiens ...