Vous êtes ici : Le dossiers du Mag du Chien > Conseils d'élevage du chien > Prendre soin de son vieux chien : conseils pour chiens âgés

Prendre soin de son vieux chien : conseils pour chiens âgés

Comme tous les êtres vivants, nos compagnons à quatre pattes finissent eux aussi par vieillir. Les vieux chiens ont malheureusement les mêmes problèmes que tous les autres êtres vivants qui atteignent un grand âge, à savoir certaines maladies qui se développent, ou bien certaines parties du corps qui commencent à fatiguer.

Ainsi, certains ont du mal à se déplacer, d’autres à entendre, et d’autres encore à voir ou à manger. C’est dans ces moments là que nos braves chiens qui nous ont accompagné durant toute leur vie ont le plus besoin de nous, leurs maîtres. Heureusement, de nos jours il existe de nombreuses techniques et méthodes d’accompagner nos fidèles compagnons durant leurs vieux jours et les rendre plus heureux et plus paisibles : nous leur devons bien ça.

Prendre soin de son vieux chien : conseils pour chiens âgés

Identifier les problèmes de votre chien âgé

Selon leur âge, leur taille ou bien d’autres facteurs, les chiens âgés peuvent développer différentes maladies, et/ou difficultés pour diverses choses. C’est le moment de réapprendre à connaître votre fidèle compagnon sous un jour nouveau.

Observez le, essayez d’analyser ce qui a changé chez lui. Si vous le voyez boiter ou simplement qu’il a du mal à se déplacer, cela peut être de l’arthrose. Si vous avez l’impression qu’il voit de plus en plus mal, cela peut être une cataracte qui se dessine, ou il peut développer un début de surdité.

Bref, c’est une multitude de petits changements auxquels il faut faire attention, et bien évidement comme pour une personne âgée qui doit aller plus souvent chez le médecin, il faudra emmener plus régulièrement votre vieux chien chez le vétérinaire, pour vérifier qu’il ne souffre pas, ou éventuellement lui faire prescrire des médicaments qui peuvent l’aider à vivre avec ses différents problèmes de santé.

Lui donner plus d’amour et plus d’attention

Encore une fois, tout comme une personne âgée, un chien âgé aura besoin de plus de confort mais aussi de plus d’attentions, davantage d’aide pour des choses qu’il pouvait avant faire sans problèmes. Soyez donc attentifs à ses besoins.

L’installer dans un endroit calme et chaud

Les vieux chiens (surtout ceux de grande taille) ont souvent des problèmes liés à leurs articulations et à leurs os, comme l’arthrose par exemple. La chaleur aide à soulager ce genre de douleurs, installez donc son tapis ou son panier dans un endroit calme et chaud, près d’un radiateur ou d’une cheminée par exemple (dans ce dernier cas, attention tout de même à ne pas trop coller le tapis à la cheminée pour qu’elle ne prenne pas feu).

Être plus indulgent

Votre vieux chien sera susceptible de faire des "bêtises" que l’on pourrait juger comme un manque d’éducation lorsqu’il est jeune, mais qu’il faudra laisser passer désormais. Qu’il fasse par exemple ses besoins au milieu du salon n’est plus une source de punition à son âge. Il se peut même qu’il se sente mal à cause de ça, mais il ne l’a probablement pas fait exprès, car des chiens à partir d’un certain âge n’arrivent plus à se retenir. Nettoyez juste ce qu’il a fait sans le disputer, au contraire, rassurez-le pour lui faire comprendre que vous ne lui en voulez pas.

S'il le faut, sachez qu’il existe des couches pour chiens, de différentes tailles selon le gabarit du chien. Vous pourrez en trouver dans la plupart des animaleries.

L’aider s'il en a besoin

Si votre chien a du mal à se déplacer ou à se lever, aidez-le autant que possible. Rapprochez lui ses gamelles d’eau et de nourriture, quitte à le nourrir dans son panier, cela n’est pas un luxe mais une nécessité, dans certains cas. S'il a des escaliers à monter, en immeuble par exemple, n’hésitez pas à le porter, ce genre d’exercice avec de l’arthrose peut être extrêmement difficile pour un chien. De manière générale, si vous en avez les moyens, faites en sorte qu’il n’ait jamais à monter des escaliers.

Adaptez les heures de balades à ses besoins

Pour ses horaires de balades, votre chien s'est probablement adapté à vos propres besoins à vous, selon votre travail, vos sorties, etc. Maintenant qu’il a atteint un grand âge, les rôles doivent s’inverser, c’est à vous de vous adapter à lui. Si vous devez par exemple le sortir à 6h du matin et qu’il peine trop à se lever à cette heure là, et bien tant pis, laissez-le dormir. Au pire, il fera ses besoins chez vous durant votre journée de travail, ce n’est qu’au final un petit nettoyage à faire. Vous pouvez aussi, comme dit plus haut, lui mettre des couches.

Enfin, il existe également des personnes dont le métier est de sortir des chiens, et ces gens sont souvent habitués à devoir gérer des chiens âgés. Une telle personne pourra donc sortir votre chien à votre place à un horaire plus adapté au grand âge de votre chien.

Pour finir avec les balades, lorsque vous le sortez, ne le forcez pas à aller plus vite que ce qu’il peut. C’est un vieux chien qui, comme les personnes âgées, ont du mal à se déplacer rapidement. Adaptez vous à son rythme, si lent soit-il.

Pour conclure, il convient surtout de retenir que c’est à vous de vous adapter et d’être attentionné à votre chien. Il a lui même passé sa vie à le faire pour vous, mais il n’est plus à un âge où il en est capable. À vous donc de lui rendre la pareille, comme pour le remercier de toute cette vie qu’il vous a dédiée.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : VZJSVS

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

A propos des chiens ...