Vous êtes ici : Le dossiers du Mag du Chien > Conseils d'élevage du chien > Comment s'occuper d'un chien devenu aveugle ?

Comment s'occuper d'un chien devenu aveugle ?

Tout comme les hommes qui ont besoin d’une personne-guide, quand ils deviennent malvoyants, les chiens doivent aussi bénéficier d’un accompagnement spécifique lorsqu’ils perdent la vue. Leur offrir un cadre de vie adapté pour éviter les expériences traumatisantes est indispensable.

Chien aveugle : que faire, comment réagir ?

Qu’est-ce qui provoque la cécité chez un chien ?

Les chiens sont très fréquemment victimes de problèmes de cécité. Il existe de nombreuses causes désignées comme étant à l’origine de ce handicap ; l’une des plus courantes étant la cataracte. Due à une opacification du cristallin, cette maladie peut rendre totalement aveugle l’animal. Toutefois, si un diagnostic précoce est effectué, il est possible de la traiter. Il faut savoir que la cataracte touche bien souvent des races comme le terrier de bostan, le golden retriever, le cocker anglais ou encore le caniche nain.

La luxation du cristallin, l’uvéité, le glaucome, les affections de la rétine ou encore l’opacité cornéenne sont autant d’autres maladies à l’origine de la cécité chez les chiens. On sait désormais que certaines races sont davantage sujettes à ce problème par rapport à d’autres. C’est le cas du schnauzer miniature, du teckel et d’autres races croisées. Par ailleurs, le sexe de l’animal est également déterminant. Les femelles d’âge moyen sont plus nombreuses à être exposées à la cécité.

L’impact de cette maladie sur l’animal dépend de sa nature, si cette cécité a été brutale ou progressive. Une perte de vue graduelle sera plus facile à vivre. L’animal aura le temps de s’adapter et de prendre ses repères en faisant appel à son ouïe et son odorat. Par contre, si elle a été brutale, il peut avoir du mal à s’accoutumer à la situation et peut être affolé ou désorienté.

Comment l’aider à mieux vivre cette cécité ?

Quelques gestes sont à adopter pour aider l’animal malvoyant ou aveugle à s’adapter à cet handicap. Par exemple, il est conseillé de placer une petite cloche sur les animaux de la maison et sur les membres de la famille afin que le chien puisse se retrouver. Il ne faut pas modifier en profondeur son lieu de vie car il a peut-être déjà construit ses propres repères. Néanmoins, éliminer les obstacles qui pourraient bloquer son chemin est envisageable. Il faut l’aider à se créer un circuit dans les différents endroits qu’il fréquente souvent : coin nourriture, espace de sieste préféré, son panier pour dormir.

Au cours des promenades à l’extérieur, il convient de toujours le tenir en laisse pour que les bruits extérieurs ne lui fassent pas peur. Les maîtres doivent également lui apprendre de nouveaux ordres comme "Attention" lorsqu’il risque de faire face à un obstacle. Enfin, les propriétaires sont invités à ne jamais rompre le lien qu’ils entretiennent avec leur animal de compagnie. Les jeux et autres activités doivent continuer. Les membres de la famille doivent l’aider à affûter son sens de la vue ainsi que l’ouïe de l’animal en lui lançant des jouets faisant du bruit et en lui demandant de les rapporter. Il est même recommandé de passer encore plus de temps avec lui pour le rassurer. Allonger par exemple les séances de brossage afin de renforcer la relation entre le maître et son animal est très important.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

2 commentaires

Écrit par Emmanuel le 05/07/2018 à 12h50

J'aimerai vous faire part de mon expérience.

Mon chien Bond multi croisé Setter de 12 ans poids 37kg, est devenu aveugle à 11 ans suite au glaucome. Ses deux yeux on était entièrement retiré et recousu, à 3 mois d'intervalle.

Bond a eu peu de temps pour s'adapter, c'est un bon chien et il est très bien entouré.

Bond, en plus d'être aveugle, est aussi un peut sourd, il a fait 2 AVC l'un avant de perdre le 1er œil et le 2eme entre les 2 opérations.

Des grosses bosses au début, mais son caractère sociable avec ses congénères, ou nous autres humains et toutes autre espèces animal n'a pas changé, aucune appréhension, en confiance total.

Et c'est là que je veux en venir...

Le comportement des autres chiens (mâle) est devenu différent.

Mon chien, qui est forcément tenu en laisse lors des sorties, et, qui ne peut appréhender la venue furtive et rapide d'un autre chien sans mon intervention, ce fait systématiquement attaquer (9/10 chiens lui ont sauté dessus avec morsure ou intention de mordre).

Les chiens ne l'attaquent pas directement, une micro période (3 à 7 sec) de recherche de posture de dominance, ce fait ressentir chez les individus mâles.

Bond ne réagis pas... et ... attaque...

Certains maitres son surpris de la réaction de leurs chiens...

Enfin bref.

Conclusion : Un chien aveugle ne peut plus interagir avec ses congénères sur les postures et réactions à avoir en cas de dominance, il faut donc faire très attention.

PS : Même les chiens dit : "super gentil", "aucun souci", "jamais eu de problèmes", "C'est une crème", peuvent avoir besoin d'une période d'adaptation au fait de côtoyer un congénère aveugle.

Écrit par Sandrine le 02/02/2019 à 23h12

Ma chienne de 5 ans devient aveugle, depuis 2 ans nous nous sommes aperçus qu'elle perdait la vue en fonction de la luminosité. Aujourd'hui elle doit apercevoir que des masses sombres la journée, en fin de journée et la nuit elle ne voit plus rien. Nous nous sommes adaptés à sa cécité sans changer nos habitudes.

Pour les promenades en forêt elle porte un grelot comme ça nous pouvons la surveiller sans être obligé de l'appeler sans cesse. Depuis qu'elle est petite elle sait que "ici" cela veut dire "danger" dont elle vient aux pieds. La laisse est utilisée rarement.

Mon mari qui est artisan continu à la prendre avec lui dans ses véhicules sur ses chantier, le matin c'est elle qui ne quitte pas ses pieds, des fois qu'il l'oublie.

Nous avons de la chance de vivre à la campagne loin de la route, comme ça elle peut toujours faire son tour dans le jardin non clos. Elle revient toujours quand on l'appelle, même si des obstacles barrent sont chemin. Exemple : tas de neige.

Nous avons des petits enfants, nous l'habituons à la caresser sans la prévenir afin qu'elle comprenne qu'il n'y a aucune agressivité ou danger, cela se passe très bien.

Avec les autres chien en balade pas de souci, bien souvent elle ne les voit pas et autrement elle vient au pied mais ne cherche pas le contact. Même le chat de la maison joue toujours avec, il vient la chercher.

Pour information cette chienne a été élevée au biberon suite à un abandon dans une poubelle.

Conclusion : Elle vit sa vie de chien presque comme si de rien n'était, et nous espérons encore pour longtemps.

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : YVivjp

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

A propos des chiens ...

  • Collier ou harnais pour promener son chien en laisse ? Collier ou harnais pour promener son chien en laisse ? Dans les lieux publics ainsi qu’en ville, les chiens doivent obligatoirement être tenus en laisse même s’ils ne sont pas catégorisés comme étant dangereux. À l’occasion de ces promenades...
  • Comment savoir si votre chien est heureux ? Comment savoir si votre chien est heureux ? Les chiens n’ayant pas des sentiments humains, évoquer leur bonheur ou leur malheur relève de l’anthropomorphisme. Chez la gente canine, on parle plutôt de "bien-être". Afin de s’assurer...